Comment devenir meilleur chaque jour et vivre à son plein potentiel?

Cet article est un extrait de Passion d'Apprendre Magazine (vous pouvez le télécharger intégralement et gratuitement sur ce lien : https://passiondapprendre.com/Passion_d_Apprendre/m-Magazine-magazine )
Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ? Que faut-il en retenir ? Quel impact a-t-elle dans vos vies ? Comment devenir meilleur chaque jour et vivre à son plein potentiel
Comment devenir meilleur chaque jour ? 
C’est une belle question, à laquelle je suis ravi de répondre.
Je vais développer mon approche en passant par 3 idées simples qui, je l’espère, vont t’inspirer.


La première chose, c’est de savoir ce que veut dire “devenir meilleur chaque jour”.
C’est comme s’il fallait répondre à la question “comment réussir”. 
Il y a autant de définitions différentes que d’êtres humains sur terre. 
Ce qu’il faut, selon moi, c’est déjà commencer par définir vers où l’on va. 
J’ai cette phrase de Stephen Covey, auteur du livre “les 7 habitudes de ceux qui réalisent tout ce qu’ils entreprennent” qui me vient en tête : “commencer avec la fin en tête”. 
Dans son livre il nous propose de nous imaginer au dernier jour de sa vie, au jour de son enterrement et penser à la personne que l’on sera ou que l’on souhaite devenir. 
Il nous invite à réfléchir aux personnes présentes.
Aux valeurs que l’on a réussi à transmettre ou les choses que l’on a réussi à accomplir tout au long de sa vie. 
Mon avis est qu’il est primordial de savoir ce que l’on doit mettre en place pour savoir si on réussit ou pas, dans la vie.
Quand on pense à cette fin là, on sait ce que l’on vise. 
Quand on essaye un nouveau jeu de société. On se doit de connaître les règles, non?
Si on ne sait pas comment on gagne à ce jeu, on ne peut pas savoir ce qu’il faut améliorer.
Même chose pour nos vies respectives.
Si je prends un autre exemple.
Celui du tir à l’arc. 
Si on n’a pas de cible comment peut-on savoir si on vise juste. 
Si on tire une flèche les yeux bandés, comment savoir si notre flèche a atteint le mille ou pas?
Finalement, prendre le temps de définir la fin, de savoir où l’on va c’est :
-définir ma cible, je sais où je dois tirer pour atteindre le centre de  cette cibleet si je rate, je sais pourquoi, et ce que je dois améliorer pour me rapprocher du centre 
Donc premier point important, avant de pouvoir répondre à “comment devenir meilleur chaque jour, il faut donc avoir défini là où on veut aller, sa cible”.  

Une fois que cette première étape est définie, ce qu’il est maintenant important de définir, c’est comment est-ce-que je fais pour avancer vers cette cible. 
Il y a une phrase que j’aime beaucoup qui est :
“on a pas besoin de voir tout l’escalier pour monter sur la première marche”. 
Quand on sait sur quel sommet on veut grimper c’est beaucoup plus facile de monter sur la première marche. 
Alors comment devenir meilleur chaque jour ? 
Et bien en avançant tous les jours. En se connectant régulièrement avec cette vision de soi, son futur soi, qui a réussi.
On découpe l’objectif final en plusieurs micros étapes et on actionne ces micro étapes quotidiennement pour avancer inlassablement. 
Il y a une image dans le sport collectif qui représente bien cela. 
Imaginons que l’on soit un grand joueur de foot.
On vise haut, alors on voudrait gagner de grands championnats.
Avec son ou ses équipes, on voudrait gagner la coupe du monde, la coupe de France, la coupe d’Europe…
Mais, en vrai, on ne peut envisager gagner une coupe que si au préalable on a gagné différents matchs. 
Et on ne peut gagner différents matchs que si au préalable on a gagné différentes mi-temps. 
Et on peut gagner différentes mi-temps que si on marque des buts 
Et on ne marque des buts que si on fait de bonnes actions sur le terrain.
Un dribble qui passe, un petit pont, une percée dans la défense adverse... 
Viser cette cible lointaine qu’est une coupe, c’est important.
Avoir cette ambition, c’est primordial.
Mais ca ne peut se réaliser que si, sur le terrain, les petite actions sont gagnées
Dans la “vraie” vie c’est pareil.
On ne peut atteindre sa cible finale (la coupe) que si au quotidien on réussit ses petites actions (les dribbles, les passes et les buts)
C’est donc un peu contre-intuitif mais pour moi devenir meilleur chaque jour c’est à la fois avoir cette vision lointaine mais aussi se concentrer au quotidien sur les petites actions qui vont faire que l’on avance vers cette cible lointaine. 

Avoir cette double conscience entre la vue macroscopique (sur le long terme) et la vue microscopique (sur le court terme, au jour le jour)
Une fois que l’on a tout ça, que l’on met de la conscience sur là où on va et sur ce que l’on doit accomplir, et bien il y a une dernière étape.

Et c’est celle qui correspond à la discipline.
Cette discipline qui fait que, quoi qu’il arrive dans notre journée, on continue d’avancer.
Cette discipline passe par des routines, des rituels, des choses à mettre en place tous les jours pour avancer.
Et quoi de mieux qu’un rituel matinal pour cela ! 
Dans une journée, si on considère qu’il y a 3 parties : le matin, l’après-midi et le soir. 
Et bien il est assurément plus facile de contrôler les extrémités comme l’heure où l’on se réveille et où l’on se couche. 
En revanche, il est beaucoup plus ardu de contrôler ce qu’il va se passer entre ces 2 actions. 
Donc devenir meilleur chaque jour, c’est aussi savoir être maître des extrémités de sa journée. Faire preuve de discipline sur les matinées et les soirées. 
Durant ces périodes, il est important de travailler à la fois sur sa vision long terme et ses actions court terme.
Vous savez il y a quelques années je travaillais toujours dans l’urgence.
Il y a un côté addictif à l’urgence.
Toujours “dans le rush”
Toujours en action.
Ou j’étais très occupé : je faisais des choses urgentes tous les jours. 
Mais parfois ces choses urgentes n’étaient pas importantes.
Donc oui j’étais occupé, mais pas productif
Depuis, j’ai appris l’importance de se poser pour faire l’inverse.
Je me suis donc mis à prioriser quotidiennement les chose importantes mais non urgentes
C’est ça que je mets dans mes rituels matinaux.
Je travaille sur moi.
J’investis en moi.
Ma vision de la réussite, c’est donc cela.
C’est avoir la discipline nécessaire pour faire les choses importantes et pas forcément urgentes pour avancer vers la meilleure version de soi... la personne que l’on sera au dernier jour de sa vie.

Photo Vannak PRO detoure
Vannak Tok,
Vannak a une discipline de fer et inspire les autres par sa capacité à entreprendre, à anticiper, à s'adapter et à prendre leur vie en main.
 
Il a un état d’esprit de croissance perpétuelle ce qui, avec son passage à l’action quotidien, lui permet de progresser d'une manière fulgurante.
 
Il impacte la vie de ses clients en les inspirant à avancer en continu vers leurs objectifs et à appliquer ce qui est le meilleur pour eux.
 
Il a déjà aidé plus de 10 millions de personnes en cumulé grâce à tout l’amour qu’il partage au travers sa chaîne YouTube Prendre Sa Vie En Main

« transformer sa vie, ça se décide. »
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires