LA STRESS DEFENSE

Cet article est un extrait de Passion d'Apprendre Magazine (vous pouvez le télécharger intégralement et gratuitement sur ce lien : https://passiondapprendre.com/Passion_d_Apprendre/m-Magazine-magazine )

La STRESS DEFENSE

1) Qu’est-ce que la stress défense ? 
On parle beaucoup de gestion du stress, ou pire de « bon stress » ou de « mauvais stress ». Il se trouve que le stress se gère très bien tout seul, grâce à notre Système Nerveux Autonome qui va activer le mode Super Héros le temps de gérer la situation perçue comme stressante.
Le stress est notre ami, il est là pour nous préserver, mais peu vite devenir trop intense ou envahissant, et c’est là qu’on arrive au stress chronique qui peut conduire aux phénomènes de burn-out, d’épuisement physique et psychologique, de baisse de l’immunité, de perte de la concentration et de la mémorisation et même pire : de perte de notre passion d’apprendre.
La stress-défense est là pour décoder son stress pour éviter qu’il ne devienne envahissant, « mauvais » pourrions-nous dire, même si je préfère parler de stimulation ou de motivAction que de « bon stress ».
 
2) Comment apprendre cette discipline ? 
On a longtemps eu une lecture tripartite du stress, les « 3F » : fight, flee, freeze. Le combat, la lutte, ou l’inhibition. A côté on a observé des individus dit résilients qui avaient une meilleure « gestion » de situations qui pourraient être perçues comme stressantes, et c’était frustrant car il nous manquait le mode d’emploi. Mais plus maintenant ! Nous avons trouvé la voie du milieu, une voie vagale, nouvelle branche du nerf du même nom, le nerf vague. La voie sympathique qui nous mobilise face au stress, et le nerf vague qui en plus de jouer son rôle d’inhibition dans sa voie dorsale (ou « ancienne) va nous ouvrir la voie de la (re)connexion à sa confiance et aux autres dans sa nouvelle branche dite « vagale ventrale ».
Notre mission c’est d’apprendre à détecter où on se situe dans ces différents états, tout ok car tous là pour nous préserver, pour fluidifier le passage dans la voie de la résilience et de la stress-défense. Plus qu’une discipline c’est une clé de lecture qui permet de détecter le trop de stress avant de passer par la case burn-out.
On a longtemps parlé de « troubles de l’adaptation » en parlant du stress chronique et du burn-out : déjà je ne suis pas d’accord sur le terme car le burn-out est là pour nous préserver, c’est bien plus un indicateur de suradaptation à l’extrême qu’un trouble, mais il est temps d’étudier aussi la voie de la stress-défense et de la résilience, celle où tout va bien et où on est en possession de nos moyens !
Le stress est une invitation à réajuster son environnement, une situation, ou soi-même, mais pour ça il faut se connaître assez pour décoder les états et jouer avec la stress-défense pour cultiver sa pleine confiance !

3) Quelles sont les meilleures techniques de stress défense ? 
Alors là où ça risque d’être frustrant c’est que la plupart des techniques stimulant la flexibilité du nerf vague sont déjà connues : cohérence cardiaque, yoga, pilates, méditation, respiration pranique en sont les reines… sous réserve qu’elles soient apaisantes et ressourçantes pour TOI !
La Théorie PolyVagale est un moyen de ressentir quelles techniques sont réellement ressourçantes, ou pratiquées dans une quête d’efficience et de SuperFormance (et là elles sont tout de suite moins efficaces).
J’invite surtout à observer ce qui est ressourçant et ce qui est vampirisant pour trouver SES meilleures techniques, mais si je devais en sélectionner UNE je dirais la cohérence cardiaque qui ramène dans l’apaisement de la voie vagale ventrale en quelques minutes seulement, avec une variété d’applications à tester (comme Respirelax, Kardia ou mon chouchou ludique HappyRespi).
D’ailleurs dans un état de stress chronique il est conseillé de privilégier une expiration un peu plus longue que l’inspiration qui stimulera plus le côté apaisant du nerf vague (par exemple inspirer sur 4 temps et expirer sur 6 au lieu du classique 5/5 – on peut le régler sur Kardia notamment).
Après c’est freestyle : chant, danse, dessin, sport, lecture, ballade dans la nature… le plus important est de ressentir l’épanouissement plutôt que d’avoir l’impression de cocher les cases du « parfait développement personnel » qui reste un état sympathique stressant et forcé, et par conséquent contre-productif (ou plutôt trop productif quand on cherche justement le ressourcement et le lâcher prise).
 
4) Quel dernier conseil donneriez-vous pour nous aider à mieux gérer notre stress ?
Objectif Je(u) !
« Je » c’est soi et ses besoins, être conscient de ce qui est important est ressourçant pour nous, au-delà des injonctions et des formules toutes faites, et « Jeu » c’est ce qui nous fait plaisir et qu’on fait avec facilité (et parfois culpabilité, ça peut être un point un travailler, surtout si ce n’est pas « utile »).
S’autoriser à faire ce qu’on aime pour rééquilibrer les phases de trop de stress et de surcharge mentale (car on ne va pas se mentir elles sont toujours là) pour passer plus facilement et rapidement dans un état de confiance et de résilience, c’est ça la stress-défense !
Et la boussole c’est toi, tes états, tes émotions et ton enthousiasme.
On ne nie pas son stress on l’accueille, on applique ses techniques les plus personnalisées possible, celles dont on sait qu’elles fonctionnent au-delà des études et des injonctions, et on fait en sorte que les phases de stress soient minoritaires face aux temps de je(u), avec autant de mini-pauses de stress-défense que possible/nécessaire, mais surtout en s’autorisant à déployer ses talents et son (haut) potentiel pour laisser s’exprimer la voie de la stress-défense et de la pleine confiance !
 
 
SandraRobeEthniqueSq2000px
Sandra Boré,
Coach et formatrice en prévention du burn-out.
Triple burn-outée qui a étudié le stress pendant des années avant d’infuser et diffuser la stress-défense et la Théorie PolyVagale, nouvelle clé de lecture actualisée du stress et de la résilience.
Mon autre terrain de je(u) : le sketchnoting, que nourrit ma passion d’apprendre 😊
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires