Je suis une Guerrière Pacifique... et vous ? Oser être Soi pour trouver notre place dans le monde...

Cet article est un extrait de Passion d'Apprendre Magazine (vous pouvez le télécharger intégralement et gratuitement sur ce lien : https://passiondapprendre.com/Passion_d_Apprendre/m-Magazine-magazine )

Je suis une Guerrière Pacifique... et vous ?
Oser être Soi pour trouver notre place dans le monde...

Je m'appelle Julie. Je suis une guerrière pacifique et, aujourd'hui, j'aimerais vous raconter mon histoire...
Pourquoi ?
J'espère qu'en osant me montrer pleinement authentique et vulnérable devant vous, je réussirais à faire passer ce message qui est cher à mon cœur...
Depuis aussi longtemps que je me souvienne, j'ai toujours rencontré des difficultés à trouver ma place dans le monde, parmi les autres.
A l'école :
Mon premier souvenir en est le reflet. J'avais à peine 6 ans et j'étais déjà rejetée par les copains, parce que je ne faisais pas ce qu'ils attendaient de moi.
Puis j'ai changé d'école et, dans la nouvelle école, les choses allaient mieux. J'avais une meilleure amie ! Et l'entente était plutôt bonne dans notre classe. C'est à mon entrée au collège que les choses se sont amplifiées...
 Ma meilleure amie de l'école primaire était la seule personne que je connaissais dans cette nouvelle classe. Or, elle a voulu intégrer un groupe de filles qui s'y était constitué.
Comme c'était ma meilleure amie, je l'ai suivie. Mais, très rapidement, je me suis sentie très mal à l'aise parmi ce groupe de filles. Alors qu'est-ce que j'ai fait ?
Je suis partie, tout simplement.
Et j'ai laissé ma meilleure amie choisir ce qu'elle désirait, me rejoindre ou rester dans le groupe.
A votre avis, qu'a-t-elle fait ?
Elle a choisi de rester dans le groupe et je me suis retrouvée seule.
Cependant, il y avait trois groupes de filles dans cette classe et, comme par hasard, chacun de ces groupes avait sa tête de turc. Résultat, on s'est retrouvées à être trois, rejetées, inadaptées, pas à leur place.
L'une d'entre elles est encore aujourd'hui  l'une de mes plus chères amies. Et je crois qu'elle le sera toujours. Car je sens, profondément en moi, qu'elle m'aime et qu'elle m'accepte telle que je suis. Avec elle, je n'ai aucune crainte, je peux tout lui dire. Je n'ai pas à réfléchir avant de parler, en craignant de ce qu'elle va penser ou de ce qu'elle risque de mal interpréter.  Entre nous c'est simple, agréable, sans broutilles inutiles, sain. Et cela vaut de l'or. C'est ce genre de relations auxquelles j'aspire, dans ma vie, aujourd'hui...


Durant mes études :
Puis j'ai continué à grandir. Et j'ai toujours, aussi loin que je m'en souvienne, eu envie de réaliser mes rêves et de faire de ma vie une aventure amusante, où l'on se lève le matin pour réaliser ce qui nous passionne vraiment.
Cependant, cela n'a pas été aussi simple que je l'espérais car je ne suis pas une spécialiste, si passionnée par un sujet qu'elle en devient experte et sûre d'elle.
Non, moi, je suis une multi-potentielle, ce qui me rend inadaptée à notre société française et, en prime, me prive d'une bonne confiance en soi. Cependant, si vous l'êtes aussi, rassurez-vous, vous avez tant de capacités que les spécialistes non pas. En réalité, nous sommes complémentaires et nous avons tout à gagner à travailler ensemble.
Cependant, résultat, j'ai passé beaucoup de temps à chercher ce que je voulais faire de ma vie. Et j'ai eu tout de même beaucoup de chance car j'ai eu l'opportunité de pouvoir suivre toutes les envies qui me sont venues. Personne n'a choisi pour moi, personne ne m'a empêchée de faire ce que je voulais, même si je n'étais pas sûre, d'ailleurs, de ce que je voulais vraiment.
En terminale, je souhaitais devenir maquettiste de presse et créer la mise en page de livres et de magazines. Puis j'ai voulu devenir psychologue scolaire. J'ai donc suivi une licence de psychologie cognitive, déjà passionnée par le fonctionnement du cerveau.
Ensuite, j'ai eu envie de devenir libraire pour les ados et les jeunes adultes. A l'époque je dévorais les romans pour ados, les mangas et les livres de développement personnel. Je cherchais dans tous ces livres à mieux me connaître, à mieux me comprendre et à mieux comprendre les autres aussi, puisque nous n'étions pas tout à fait du même monde. Et puis aussi... je cherchais à vivre tout ce que je ne vivais pas dans la vraie vie, au travers de celle des personnages qui me faisaient rêver...
J'ai finalement eu envie de travailler dans l'édition. Cependant il aurait fallu que je commence par là, pour me constituer des expériences et des relations, au fil des stages d'une formation spécialisée. Et après m'être tant cherchée, je manquais cruellement de confiance en moi.

Au travail :
Alors, finalement, j'ai commencé un petit boulot. J'ai été embauchée pour travailler à la caisse d'un cinéma de trois salles, qui proposait des projections allant du film d'art et essai au grand public. J'ai eu l'opportunité de m'investir dans la communication visuelle et l'organisation de ciné-goûters.
Cependant, je n'ai pas non plus réussi à trouver ma place dans le monde du travail. Je m'y investissais mais cela ne suffisait pas. Je ne m'y sentais pas appréciée, reconnue et je n'y étais pas épanouie.
J'avoue que cela a été une période assez difficile pour moi car je ne comprenais pas ce qui n'allait pas avec moi ni ce que l'on me reprochait. Puis j'ai lu un livre que je n'oublierai jamais car il a eu un impact instantané dans ma vie, en provoquant en moi des effets "révélations". Il s'agit des Quatre Accords toltèques de Don Miguel Ruiz et, particulièrement, deux de ces accords :
"N'en faites pas une affaire personnelle"
et "Ne faites pas de suppositions"
La lecture de ce livre m'a permis de prendre du recul sur la situation que je vivais, de laisser à l'autre sa part de responsabilité et de ne conserver que la mienne. Il m'a permis de comprendre qu'il y a souvent un fossé entre ce que l'on pense que les autres attendent de nous et ce qu'ils attendent réellement de nous. Et que l'on ne sait pas non plus ce que les autres ont vraiment dans la tête tant qu'on ne leur a pas directement posé la question...
Puis j'ai fini par quitter cet emploi et, comme je ne trouvais pas ma place dans le monde, j'ai commencé à vouloir créer ma propre voie, celle qui me correspondrait vraiment...
En osant choisir ma propre voie :
Les choses ne se font pas du jour au lendemain. Elles se font petit à petit, un pas après l'autre. Cela me demande de me confronter à certaines de mes peurs. C'est un véritable cheminement et j'ai encore beaucoup de chemin à parcourir.
Cependant, j'ai finalement réalisé que ce n'était pas parce que je ne savais pas ce que je voulais faire, précisément quand j'étais étudiante, que je passais d'une formation à l'autre. Car ce que je fais aujourd'hui est un mix de toutes mes formations. Chacune d'entre elles m'est utile. Et, aujourd'hui, elles prennent tout leur sens car je les ai choisies en suivant mon cœur.
J'ai compris que le plus important, en réalité, c'est de mieux se connaître pour savoir ce qui nous correspond vraiment, et aussi de trouver notre Pourquoi, ce qui donne du sens à notre vie.
Ensuite, il n'y a plus qu'à aligner nos projets pour qu'ils soient en harmonie avec notre pourquoi et ce qui nous correspond vraiment. Cela se fait petit à petit, un pas à la fois.
 Je ne suis toujours pas certaine de ce que je veux faire de ma vie. Cependant, ce dont je suis sûre c'est que je veux que ce soit en harmonie avec mon Pourquoi :
M'aligner avec ce que je suis vraiment,
diffuser des messages inspirants dans le monde
et augmenter la vibration humaine...

Or, aujourd'hui, j'écris des livres de développement personnel dans lesquels je partage ce que j'ai appris au travers de mes propres expériences, pour réussir à prendre du recul, regarder les choses qui nous arrivent plus positivement, transformer notre état d'esprit et finalement réaliser ce qui nous anime profondément.
 Aujourd'hui, je crée la mise en page de journaux de développement personnel, qui sont de véritables outils pour nous aider à instaurer des rituels positifs, qui nous permettent d'améliorer notre état d'esprit et qui nous aident à nous organiser, afin de concrétiser nos projets de cœur.
Je diffuse des messages inspirants grâce aux T-shirts des Guerriers Pacifiques, en espérant qu'ils redonneront le sourire, l'espoir et l'envie de concrétiser ses rêves à ceux qui les recevront.
C'est ce qui donne du sens à ma vie, c'est ma contribution pour la co-création d'un monde plus heureux, harmonieux et épanouissant pour tous...

Aujourd'hui :
Nous traversons actuellement une période très étrange et difficile à vivre, pour beaucoup d'entre nous. Et, pourtant, le titre de mon nouveau livre, qui vient de sortir le 21 novembre est :
Transformer mes pensées négatives pour voir enfin la vie du bon côté !
Je reprogramme mon cerveau grâce au pouvoir de la gratitude au quotidien

Est-ce vraiment un hasard... ? Ou pourrait-il être un soutien à ceux qui en ont véritablement besoin durant cette période difficile ?
Je crois que c'est dans les périodes les plus difficiles qu'il est le plus important de nous reconnecter aux petites choses qui nous permettent de ressentir encore de la joie et de nous apaiser. Et, surtout, de percevoir de quelle manière nous pouvons transformer cette période difficile en une opportunité de mieux nous connaître, de trouver notre pourquoi et ce qui donne du sens à notre vie, pour finalement oser le concrétiser... 
julie guerriere
Julie rachou,
Je suis tombée dans la marmite de la psychologie humaine et du développement personnel, il y a bien longtemps...
Et aujourd'hui je propose des inspirations, à ceux qui souhaitent se sentir mieux dans leur vie, se libérer de leurs pensées négatives et transformer leur état d'esprit.
Ainsi qu'à ceux qui souhaitent mieux se connaître, découvrir leur véritable voie et la concrétiser, afin d'apporter leur richesse personnelle au monde.
Ainsi, grâce à ma voix, je transmets les inspirations d'auteurs de développement personnel et de romans psycho-philosophiques initiatiques, en enregistrant la version audio de leurs livres.
J'écris et j'enregistre, également, mes propres livres...
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires