Ce qui porte les entrepreneurs

Cet article est un extrait de Passion d'Apprendre Magazine (vous pouvez le télécharger intégralement et gratuitement sur ce lien : https://passiondapprendre.com/Passion_d_Apprendre/m-Magazine-magazine )
Ce qui porte les entrepreneurs 
Entreprendre est un verbe transitif de la langue française. Il a deux définitions majeures, la première est de commencer à faire quelque chose, la deuxième est de tenter de convaincre. Le lien de cause à effet ne saurait être plus précis. Nous commençons quelque chose avec l’idée de convaincre nos futurs prospects. Pour nous, Corentin et Clotaire Marmignon, entreprendre, c’est donner un sens profond à sa carrière et sa vie.
 
Derrière tous les entrepreneurs à succès qui nous ont inspiré, il y avait des points communs. Se lancer dans le grand bain de l’entrepreneuriat, c’est tout donner pour atteindre des objectifs que nous sommes les seuls à connaître et partir à la poursuite d’un rêve qui nous anime. Tout le monde ou presque est admiratif du chef d’entreprise qui commence dans un garage ou une chambre et qui emmène sa structure dans le haut du classement des entreprises les plus puissantes du monde. Ils sont inspirants et amènent un brin d’enthousiasme aux personnes qui chaque jour prennent le risque de se lancer. Prendre des risques, oui, c’est probablement un des facteurs qui crée la différence entre un gestionnaire et un entrepreneur. L’entrepreneur saute de la falaise et construit son parachute pendant la descente. Si l’entrepreneur ne trouve pas de moyen de résoudre un problème, il en créera un.
 
Schumpeter caractérisait d’ailleurs les entrepreneurs comme des “hommes d’innovation”. Ce qui caractérise les entrepreneurs, c’est surtout la faculté d’être à l’aise dans l’inconfort, de travailler avec acharnement et surtout avec discipline. Lorsque l’on s’engage dans un projet entrepreneurial, il faut être prêt à faire preuve de beaucoup de sacrifices et à travailler sans compter ses heures. Les nuits sont courtes mais la tête est pleine, pleine d’idées à développer. Les entrepreneurs développent également une force mentale proche de celles que développent les sportifs de haut-niveau. Une chose est sûre, peu importe ce que l’on fait, si c’était simple, tout le monde le ferait. La vision que l’on a au départ est très personnelle, et au fur et à mesure que les échecs sont traversés, elle s’élargit et touche une cible plus large qui adhère, ou pas. 

Tous les entrepreneurs sont confrontés à des personnes, proches ou non, qui ne les suivront pas, c’est à ce moment précis que nous remarquons que nous n’avons besoin de l’approbation de personne pour tout donner dans un projet qui nous passionne. Les porteurs de projets, par définition, incarnent également ce qu’ils souhaitent développer et doivent être engagés. Peu importe ce que la vie mettra sur son chemin, il faudra être de taille à l’affronter et à détruire un à un les obstacles qui se présenteront. Les réactions face à l'échec sont également une caractéristique forte d’un projet de création d’entreprise. Aucun de vous, chers lecteurs, n’avez réussi à marcher du premier coup lorsque vous n’étiez qu’un nourrisson. C’est exactement la même chose lorsque l’on travaille sur un projet. C’est un long chemin, semé d’embûches. Il en va donc de la responsabilité des entrepreneurs d’être imperméable aux dogmes et aux idées reçues sur l’échec. Ce n’est pas un mythe, l’échec est une partie importante de la vie d’un entrepreneur, il faut juste garder sa détermination, son enthousiasme et sa discipline et mieux échouer, échouer en avançant et apporter les bons ajustements. Thomas Edison déclare d’ailleurs à ce sujet: “Je n’ai pas échoué. J’ai simplement trouvé 10.000 solutions qui ne fonctionnent pas.”Face à l’échec, les entrepreneurs font preuve d’une résilience qui est parfois hors du commun. “Si vous traversez l’enfer, continuez” disait Churchill, cette citation explique parfaitement l’idée de toujours se relever, d’utiliser cette force qui fait que nous nous relèverons coûte que coûte. D'où vient cette force ? D’une douleur, d’un destin ou d’une histoire, différent pour chaque individu mais ayant le même pouvoir, celui d’être un supplément d’âme redoutable.
Les entrepreneurs n’aiment pas en parler, mais cette douleur, c’est l’opportunité de prendre une revanche, d’apporter un souffle de mérite et d’éternité, de marquer l’Histoire de son empreinte du mieux qu’ils peuvent.
 
Ce bilan est brut mais réel. Bien sûr, la société juge les entreprises sur les performances économiques, qui ne sont pas le premier moteur des entrepreneurs. “La persévérance, secret de tous les triomphes” comme disait Victor Hugo est présente également car les entrepreneurs sont des personnes extrêmement passionnées. Si vous n’aimez pas ce que vous faites, vous abandonnez, tellement le chemin de la réussite est long et difficile. La passion, c’est de voir son projet se développer avec des yeux d’enfants et les yeux qui brillent, c’est ce qui amène la rigueur et l’envie de perfection dans ce que l’on entreprend. La passion, c’est ce qui fait que les entrepreneurs avancent avec agilité sans délivrer du travail de mauvaise qualité. La passion, c’est ce qui réveille le désir de toujours se développer. Les entrepreneurs n’ont qu’une obsession, progresser, ils sont en phase avec “le process”.

Peu importe la situation, ils avanceront. La passion est très liée, à notre sens, à l’inspiration. Nous sommes tous inspirés par des personnes, des projets, des univers. Nous formons et accompagnons aujourd’hui des écoles et des entreprises avec le but de les inspirer via nos contenus de formation. Nous sommes, comme la plupart des entrepreneurs, portés par des valeurs et des idéaux, par nos tripes, notre histoire. L’inspiration, quant à elle, permet d’embellir parfois la réalité  et de nous donner la force et l’enthousiasme pour persévérer jusqu’à ce que la tendance s’inverse. 
Nos valeurs et nos inspirations nous guident et nous accompagnent dans nos carrières et nos chemins de vie. Les histoires entrepreneuriales, peu importe l’issue, sont belles. Elles marquent le début d’une aventure dictée par la passion et la détermination. Le cinéma, quant à lui, est un vecteur de communication exceptionnel. C’est une des raisons qui a fait que nous avons créé e-dutainment, l’unique application d’éducation basée sur le cinéma qui permet de perfectionner son anglais général et professionnel grâce aux films et séries. Qui pourrait dire aujourd’hui qu’aucun film ne l’a jamais inspiré ? 
Ce n’est pas pour rien que Jack MA, fondateur d’AliBaba a trouvé une grande source d’inspiration dans le film Forrest Gump, considérant le personnage comme “la personne de laquelle nous devrions apprendre”. Les films peuvent nous permettre d’apprendre et de nous évader. Le cercle des poètes disparus et l’excellent Robin Williams donneront la citation finale de cette interview, « Peu importe ce qu’on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde. »
02 2019 02 07 LILLE PHOTO EVENT REPORTAGE PICTANOVO WWW BLACKBOXSTUDIO FR 269
Corentin et Clotaire Marmignon,
Corentin et Clotaire sont les dirigeants et co-fondateur de Marmignon Brothers. Maison de production et films et société de conseil en affaires. Ils ont également créé e-dutainment, la première application d’éducation basée sur le cinéma permettant de progresser en anglais et dans divers coeurs de métiers grâce aux films et séries. 
« Peu importe ce qu’on pourra vous dire, les mots et les idées peuvent changer le monde.» Marmignon Brothers
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires