Enfants bilingues : ce que tous les parents pourraient connaître ! 

Cet article est un extrait de Passion d'Apprendre Magazine (vous pouvez le télécharger intégralement et gratuitement sur ce lien : https://passiondapprendre.com/Passion_d_Apprendre/m-Magazine-magazine )
Les avantages insoupçonnés de grandir dans un environnement multilingue (et les meilleures idées, de notre experte en multilinguisme Dr Isabelle Barth, pour le faire dans le plaisir).  
Un papa Japonais, une maman Française vivant aux Pays-Bas, ou des enfants Français qui fréquentent une école anglophone, ou encore ceux qui cumulent les deux, l'anglais souvent utilisé comme langue commune, et la langue du pays dans laquelle ils se sont expatriés. Oui, tout cela existe ! 
Certes, ce côté « famille internationale » fait rêver... Mais concrètement, comment cela se passe-t-il pour les apprentissages ?! C'était le sujet d'une conférence du Dr Isabelle Barth, du site "Jeux2langues", l'une de seules expertes sur ce sujet en Europe !
-Est-ce que cela ne crée pas un gros "mic-mac" dans la tête des enfants quand ils sont jeunes ?
-Est-ce qu'ils vont réellement maîtriser au moins l’une des langues ?
-Et que faire quand ils ne parlent pas l'une des langues de leurs parents ?
-Comment réussir à cultiver les deux langues et les deux cultures (ou les trois... ou les quatre !) dans le plaisir ?

4 MYTHES A DEMYSTIFIER :
-« Les enfants bilingues commencent à parler plus tard » : FAUX
Ce n'est absolument pas exact. Tous les enfants, quel que soit le nombre de langues auxquelles il est exposé, commencera à dire ses premiers mots vers 1 an et à combiner des mots entre 18 mois et 24 mois. Et à 5 ans, l'enfant bilingue aura les mêmes capacités langagières qu'un enfant monolingue.
-« Les enfants bilingues absorbent les langues comme des éponges » : CA DEPEND !
Oui, ils absorbent facilement, mais justement, comme une éponge, on doit l'humidifier pour qu'elle reste mouillée, cela veut dire fournir des contenus. Et tout ce que nous avons appris peut se perdre si ce n'est pas nourri. 
« -Les enfants bilingues sont moins performants à l'école » : FAUX
De nombreuses études récentes ont montré que l'enfant bilingue est en fait plus performant à l'école. Le fait que ses neurones travaillent davantage pour passer d'une langue à l'autre l'aide à mieux les utiliser pour travailler en classe."
Sans compter l'ouverture d'esprit dans leur vision du monde qu'apportent la présence de plusieurs cultures dans leur quotidien.
« - Un vrai bilingue ne mélange pas les langues" : FAUX
Il mélange les langues et c'est tout à fait normal. C'est ce que l'on appelle le "code switching" ou l'alternance de codes. " En fait, il jongle consciemment avec les deux en fonction du contexte et selon les personnes présentes (grands-parents qui ne maîtrisent qu'une langue" ou l'autre parents qui maîtrise l'autre aussi).

LES BIENFAITS DU MULTILINGUISME
-Ouverture sur d'autres cultures 
-Flexibilité
-Capacités pour être multi-tâches dans l'apprentissage et aussi dans la vie !
-Quand ils seront adultes, c'est un avantage dans le monde entrepreneurial. On privilégie quelqu'un un peu moins de compétences, mais avec un langage en plus.

CONCLUSION  : NOTRE MISSION  EST D'AVOIR UNE ATTITUDE POSITIVE !
C'est de les nourrir, dans les langues.
De façon consistante sur la durée.
Cela doit être un plaisir.
Ils doivent avoir confiance en eux, malgré le démarrage plus lent que nécessite le fait de maîtriser les diverses langues.
Nous avons juste à vivre auprès d'eux, comme pour l’apprentissage de la marche, ils vont faire leurs erreurs et se débrouiller ensuite seuls.

celine maisonneuve
Céline  Maisonneuve
Experte en pédagogies alternatives, Céline Maisonneuve offre une version « bio » ou « slow » des activités pour enfants. Son site Apprendre-en-s-amusant.com propose des Kits d’inspiration Montessori pour les 3-11 ans et des coachings en ligne pour les parents qui veulent pratiquer l’éducation positive, avec tous les challenges que cela représente ! 
« Aujourd’hui est le premier jour du reste de ta vie ».
Parce que chaque jour nous pouvons réinventer notre vie. »
Nouveau commentaire


Flux RSS des commentaires